Saint Frère André (1845-1937)


Canonisé le 17 Octobre 2010

 

Patron de Canada

 

Fêté le

  • Fête liturgique de saint André Bessette : 7 janvier 

Sa vie

 

Comment

  • Prières

Pour obtenir une faveur par l'intercession du Saint Frère André

  

Ô Dieu qui est admirable dans tes saints,

nous te demandons de nous accorder

par l'intercession du Frère André, l'apôtre de saint Joseph,

la faveur que nous sollicitons

(votre demande),

afin qu'il soit glorifié dans l'Église,

et que nous soyons portés à imiter ses vertus.

Par le Christ, notre Seigneur. Amen.

S.V.P., signaler toutes faveurs et guérisons obtenues à :

ORATOIRE SAINT-JOSEPH
380 Chemin Reine-Marie, Montréal, Qc  H3V 1H6


Le miracle qui a mené à la canonisation du frère André

Bien des personnes voulaient connaître le miracle qui a été approuvé par le Vatican, donnant ainsi le feu vert à la canonisation de frère André. La famille de la personne miraculée voulait se tenir loin des médias afin de laisser toute la place au frère André à qui lʼon attribue l'intercession pour la guérison miraculeuse. La direction de lʼOratoire Saint-Joseph a décidé dʼen publier le récit dans la revue LʼOratoire. Il sʼagit dʼun Canadien, victime dʼun accident grave sur la route à la fin des années 1990. Il était alors âgé de 9 ans.

Un accident terrible, une guérison miraculeuse

« Un enfant roulant à bicyclette est heurté par une automobile. Le diagnostic des médecins indique un traumatisme crânien sévère. Les jours passent et le garçon est toujours dans le coma. Les médecins informent alors les parents que la situation devient critique. Le décès de lʼenfant est imminent. Pendant quʼà lʼhôpital, on retire les tubes qui maintiennent la respiration du jeune homme; des amis de la famille sʼarrêtent à lʼOratoire Saint-Joseph du Mont-Royal. Dans leur prière, ils demandent au bienheureux frère André la guérison complète du garçon. Ils rapportent à la famille de lʼhuile de Saint-Joseph, une médaille ainsi quʼune image de prière au frère André. Inspirés par cette démarche de foi, les parents prient le bienheureux frère André de permettre à leur enfant de recouvrer la santé.

À la surprise générale, une amélioration inattendue se produit. Malgré le retrait de lʼappareil respiratoire effectué quelques jours plus tôt, le jeune peut à nouveau respirer de lui-même. Les signes dʼamélioration se multiplient et le garçon sort du coma au bout de trois semaines. À partir de ce moment, sa condition ne cesse de progresser. Dans les semaines qui suivent, le garçon se remet rapidement de son grave accident. Ses parents accueillent cette guérison comme une grande faveur obtenue grâce à lʼintercession du frère André. Le jeune homme, aujourdʼhui dans la vingtaine, se porte bien et mène une vie active.

Cette guérison qui avait dʼabord fait l'objet dʼune enquête diocésaine en février 2005, a été déclarée scientifiquement inexplicable quatre ans plus tard. La commission médicale mandatée par la Congrégation pour la cause de saints a rendu un verdict favorable et unanime le 26 février 2009. Le 19 décembre, le pape Benoît XVI a demandé que soit émis un décret sur ce miracle. Et cʼest ainsi que sʼouvrait grande la porte pour introduire lʼancien portier du collège Notre-Dame au rang de saint. »

Commentaires: 1
  • #1

    Paulette (mardi, 14 février 2017 07:47)

    Saint frère André je vous demande d'intervenir auprès de Saint Joseph et du bon Dieu pour aider nos enfants surtout celui qui n'a pas de travail.
    JE VOUS REMERCIE PAR AVANCE

Saint patron des aidants naturels

 

Les évêques canadiens ont attribué à saint frère André le titre de saint patron des aidantes et aidants naturels au Canada le 30 septembre 2016. Ce titre de dévotion rappelle le lien très fort qui l’unit aux personnes malades ainsi qu’à celles et ceux qui se consacrent, chaque jour, à leur bien-être.

Une démarche de conviction

 

Cette décision vient couronner une démarche entreprise par le Regroupement des aidants naturels du comté de L’Assomption (RANCA) à l’automne 2010, soit quelques semaines à peine après la canonisation du frère André. Sa coordonnatrice, madame Caroline Vadeboncœur, avait alors rencontré père Mario Lachapelle, c.s.c., (alors vice-postulateur pour la cause du frère André) pour lui exprimer son désir de voir le frère André reconnu saint patron des aidants naturels.

 

Pour appuyer sa demande, elle a entrepris avec conviction de faire signer une pétition recueillant ainsi des milliers de signatures dont plusieurs provenaient de pèlerins de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.

 

La requête a ensuite été soumise à la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) qui souhaite que ce titre de dévotion soit un moyen d’aider, d’encourager et de soutenir les familles et les amis qui prennent soin de leurs malades et de leurs mourants.

« Lorsque j’étais aidante naturelle, je me confiais souvent au frère André. Il me donnait la force de continuer ».

 

Caroline Vadeboncoeur, coordonnatrice, Regroupement des aidants naturels du comté de l’Assomption

« C’est avec joie que nous avons accueilli la décision de reconnaître saint frère André comme saint patron des aidants naturels au Canada. Ces hommes et ces femmes qui se dévouent chaque jour auprès de leurs proches nous montrent concrètement jusqu’où peut aller l’amour et la compassion. Tout comme eux, saint frère André savait se mettre humblement à l’écoute des milliers de personnes qui venaient partager avec lui leur souffrance ».

 

Père Claude Grou, c.s.c., recteur de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

Commentaires: 0

Perpétuel le calendrier

clair
Au mois de Janvier

clair
Au mois de février

Au mois de Mars
Au mois de Mars

Au mois d'Avril
Au mois d'Avril

Au mois de Mai
Au mois de Mai

clair
Au mois de Juin


clair
Au mois de Juillet

clair
Au mois d'Août

clair
Au mois de Septembre

clair
Au mois d'Octobre

clair
Au mois de Novembre

clair
Au mois de Décembre



Partagez

Merci Amis visiteurs

Aujourd'hui on fête

Mon autre site