Saint MARTIN (316-397)


Statue de l'église de Monthuchon Manche

Ses dates.

  • Saint Martin est fêté le 11 Novembre

 

Lieux de culte en Normandie.

  • Beuvrigny (Caton de Tessy/Vire 50)
  • Gouvets (Canton de tessy/Vire 50)
  • Monthuchon(Canton de Saint Sauveur Lendelin 50)

Sa vie

 

Un apôtre de la paix.

Le partage de son manteau fera de lui le plus grand saint de la France, le plus populaire de tout l'Europe.

Les Églises d'Orient l'appellent aussi " Saint Martin le Miséricordieux ".

 

Il est né en Pannonie, l'actuelle Hongrie en l'an 316, sur les frontières de l'empire romain où son père était en garnison. A 15 ans, il est soldat car la loi romaine obligeait les fils de soldats à s'enrôler dans l'armée.

 

Il est muté en Gaule et c'est là, qu'à Amiens, au tout début de sa vie de soldat, qu'il est pris de pitié pour un homme transi de froid à qui il donne en partie son manteau.

 

S'il partage en deux sa tunique, c'est parce que l'autre moitié, celle qu'il conserve, ne lui appartient pas : elle est propriété de l'armée.

Pour vêtir le pauvre qui était nu, Martin donne tout ce qui était à lui.

 

Et la nuit suivante, comme pour Paul, le Christ lui apparaît, vêtu de cette même cape.

 

Avec les années, ses missions militaires lui pèsent de plus en plus. Il hésitait à devenir chrétien, il s'y décide enfin.

 

Il quitte l'armée pour rejoindre saint Hilaire à Poitiers.

 

Avec lui, il fonde le premier monastère des Gaules, à Ligugé, en Poitou.

 

C'est là qu'il sera enlevé par les habitants de Tours qui en font leur évêque.

 

Mais l'ancien soldat devenu chrétien ne s'enfermera pas dans sa cité.

 

Il continuera sa vie d'ermite, évangélisera parcourant les campagnes jusqu'à sa mort, en 397 à Candes, sur les bords de Loire, disant : '' Seigneur, s'il le faut, garde-moi en vie, car je ne refuse pas le labeur. "

 

Les grandes dates de sa vie 

336 (ou 316)

Naissance de Martin à Sabaria en Pannonie ( Aujourd’hui Szombathely en Hongrie).

vers 341 ( ou 321)

Enfance de Martin à Pavie en Italie où son père tribun de l’armée romaine est en garnison.

vers 346 ( ou 326)

Conversion de Martin qui demande à devenir catéchumène.

351 ( ou 331)

Martin est enrôlé de force dans l’armée romaine. Il servira dans la cavalerie de la garde sous l’empereur Constance, puis sous César Julien.

353

Martin partage son manteau et donne la moitié à un pauvre d’Amiens. Jésus lui apparaît en songe la nuit même revêtu de son manteau.

354

Martin reçoit le baptême.

Eté 356

Martin obtient son congé de l’armée à Worms .

Automne 356

Martin devient disciple d’Hilaire de Poitiers, lesquels est bientôt contraint à l’exil en Phrygie.

357

Martin retourne en Pannonie pour amener à ses parents la bonne nouvelle du salut. Seule sa mère se convertit. Il évangélise l’Illyrie en combattant l’hérésie ancienne.

358

Martin vit dans un ermitage aux portes de Milan. Il en est chassé par Auxence, l’évêque arien. de la cité et s’installe sur l’île de Gallinara sur la côte ligure.

Printemps 360

Martin quitte Gallinara pour Rome où est passé Hilaire libéré de son exil.

361

Martin retrouve Hilaire à Poitiers. Il est ordonnée diacre puis prêtre. Il se retire à Ligugé qui devient en peu d’années le premier monastère d’occident. Martin, thaumaturge, accomplit des miracles, il ressuscite notamment un jeune frère catéchumène.

367

Mort de Saint Hilaire, Martin refuse de lui succéder comme évêque de Poitiers.

fin juin 371

Subterfuge du tourangeau Rusticius pour attirer Martin à Tours

4 juillet 371

Ordination épiscopale de Martin, il devient le 3ème évêque de Tours (fête dite de la Saint-Martin d’été)

372

Martin se retire à Marmoutier sur la rive droite de la loire. Un grand nombre de frères l’y rejoignent et l’ermitage devient un monastère.

372-375

Fondation des 6 premières paroisses : Langeais, Saunay, Amboise, Ciran,Tournon et Candes. Martin évangélise les campagnes, détruisant les temples païens et construisant des églises à leurs place.

Charité de Martin envers un pauvre de Tours, le miracle dit du globe de feu

Voyage à Trèves auprès de l’empereur Valentinien premier.

Martin accompli plusieurs miracles dans cette ville , dont la guérison d’une jeune fille paralytique.

380

Martin participe au synode des évêques à Vienne en aval de Lyon, il y guérit les yeux de Paulin de Nole.

384

Martin prend part au concile de Bordeaux. L’hérétique Priscillien est exécuté malgré l’intervention de Martin.

385

Voyage à Trèves auprès de l’usurpateur Maxime.

386

Martin retourne à Trèves auprès de Maxime, il obtient la grâce des priscillianistes.

387

Martin exorcise Avitien, le Comte de Tours.

8 novembre 397

Mort de Saint Martin à Candes.

11 novembre 397

Funérailles de Saint Martin à Tours.

 

Patronages.

  • Maréchauds ferrant
  • Soldats 
  • Vignerons ( Saint Martin fut l'importateur de la vigne dans le Val de Loire)
  • Tailleurs
  • Saint Martin a été choisi par la Communauté chrétienne des Policiers de France le 19 janvier 1993 : Patron de policiers de France.

 

Dictons.

  • L'été de la Saint Martin dure trois jours et un brin.
  • Si le brouillard entoure Saint Martin,l'hiver passe tout bénin.

 

Intercessions.

  • pour tout problèmes liés à l'alcoolisme
  • pour la guérison de la patte d'oie
  • du carreau
  • des fièvres
  • des maladies intestinales.
  • Pour retrouver les animaux perdus

Comment.

  • Cierges et veilleuses votives
  • Eaux (Comme à la fontaine Saint Martin de Monthuchon)
  • Prière

 Confier vos intentions de Prières à Saint Martin à Tours C'est ici

 

Prières à Saint Martin

"Heureux les Miséricordieux, ils obtiendront la miséricorde"

 

Saint Martin de Tours, témoin de Jésus Christ, appends-nous à faite l'expérience de la rencontre du Père , au plus profond de notre cœur dans le silence et l'accueil de la Parole de Dieu.

Aide nous à reconnaître en toute personne le visage de Jésus pour le servir et l'aimer dans un don gratuit.

Donne nous de manifester la joie de vivre dans la liberté de l'Esprit Saint, en sortant de nous mêmes pour aller jusqu'aux périphéries de notre temps.

Saint Martin intercède pour nous ; que nous soyons d'authentiques disciples du Christ miséricordieux , mort et   ressuscité pour nous partager sa vie.

Et confie à notre Père des Cieux toutes les intentions que nous portons.

 

 

Bernard-Nicolas AUBERTIN Archevêque de Tours,134 successeur de Saint Martin. 

Bon Saint Martin, qui es glorieux au Ciel,intercède auprès du Seigneur Jésus qui a changé l'eau en vin,mais qui maintenant devrait changer le vin en eau pour la personne qui m'est chère

 

nommer ici la personne

 

et ainsi la protéger de l'alcoolisme

Amen


Grand saint Martin, patron des moines, patron de ceux qui ont aimé jusqu’à l’adoration la pauvreté évangélique, patron de ceux qui ont vu Jésus dans leur prochain et se sont dépouillés de leurs propres vêtements pour l’en couvrir dans ses pauvres ;


ô bon pasteur, qui avez gardé et soigné et votre troupeau monastique et les ouailles de votre diocèse avec tant d’amour !


O grand apôtre qui avez évangélisé tant de provinces et converti à Jésus tant de païens ;


ô bon soldat qui vous êtes présenté sans armes au premier rang de l’armée un premier jour de bataille pour être fidèle à la loi divine, vous dont j’ai vu à Candes le lieu mortuaire,


priez pour moi,

protégez-moi,

apprenez-moi

à pratiquer vos vertus,

à imiter Jésus,

à aimer le prochain,

et à faire dans mon obscurité,

dans l’obscurité de Nazareth,

ce que vous fîtes avec tant d’éclat :

passer sur la terre en faisant le bien,

vivre et mourir avec vos derniers mots sur les lèvres et dans le cœur :


" Mon Dieu, je soupire après vous, je voudrais quitter la vie pour vous être réuni, cependant, si je suis encore utile ici-bas, je ne refuse pas le travail... Mon Dieu, que votre volonté se fasse. "


Saint Martin, priez pour moi,

je me recommande bien à vous,

grand saint de la France,

moi si pauvre et si mauvais ;

je me mets sous votre protection...


Plus on est misérable plus on a besoin d’un puissant protecteur...

Je m’adresse à vous, qui êtes si puissant au ciel.

Ne me repoussez pas,

exaucez-moi,

soutenez-moi dans cette vie et à l’heure de la mort,

afin que je sois fidèle aux grâces que le Bon Dieu me donne,

et que je console son Cœur

autant que possible, en Lui, par Lui, et pour Lui.

Amen.


Charles de Foucauld


Commentaires: 0

Perpétuel le calendrier

clair
Au mois de Janvier

clair
Au mois de février

Au mois de Mars
Au mois de Mars

Au mois d'Avril
Au mois d'Avril

Au mois de Mai
Au mois de Mai

clair
Au mois de Juin


clair
Au mois de Juillet

clair
Au mois d'Août

clair
Au mois de Septembre

clair
Au mois d'Octobre

clair
Au mois de Novembre

clair
Au mois de Décembre



Partagez

Merci Amis visiteurs

Aujourd'hui on fête

Mon autre site