Bienheureuse Alphonse Marie (Elisabeth) Eppinger ( 1814-1867)

Prière pour obtenir des grâces

Seigneur, notre Dieu
Tu as donné à Mère Alphonse Marie
la grâce d’être attirée dès son enfance par le mystère de la Croix
et d’y découvrir l’amour miséricordieux dont tu aimes tous les hommes.
Tu lui as inspiré de fonder une Congrégation
pour manifester cet Amour,
à travers le service de ceux qui souffrent dans leur cœur
et dans leur corps,
et tu l’as soutenue par la force de l’Eucharistie pour participer ainsi à l’œuvre du Salut.
Apprends-nous, comme elle,
à nous laisser transformer par l’amour du Christ-Sauveur
afin d’en témoigner par notre vie près de tous ceux que nous rencontrons.
Écoute la prière que nous te présentons par son intercession

………;

et, si c’est ta volonté,
accorde-nous la grâce de pouvoir bienheureuse Mère Alphonse Marie parmi les Saints.
Amen.

Imprimatur : Strasbourg le 30. Mai 2018 Mons. Luc Ravel, Archevêque de Strasbourg

Fête le 9 Septembre



La cause pour la béatification d’Elisabeth Eppinger débute en 1951 mais n’aboutit pas. Elle est relancée en 2005.

L’enquête diocésaine se clôture en 2008. Elle est envoyée à Rome afin d'y être étudiée par la Congrégation pour les causes des saints. Le 19 décembre 2011, le pape Benoît XVI reconnaît l’héroïcité de ses vertus, et la proclame vénérable.

Le 27 janvier 2018, le pape François reconnait comme authentique, à la suite de l'avis favorable d'une commission médicale et théologique, une guérison inexpliquée attribuée à l'intercession d'Elisabeth Eppinger. Cet acte permet sa béatification.

Mère Alphonse-Marie Eppinger est proclamée bienheureuse le 9 septembre 2018 dans la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg par le cardinal Giovanni Angelo Becciu4,(source )

La bienheureuse Alphonse-Marie Eppinger (1814-1867) : elle guérit une jeune femme d’un abcès du foie

Au début de 1939, une habitante du Territoire de Belfort (France), Marie-Thérèse Guyot, née Schild en 1889, tombe gravement malade. Les médecins diagnostiquent un abcès du foie et une congestion pulmonaire.

 

Des ballonnements épouvantables orientent les praticiens vers une intervention chirurgicale. Opérée le lendemain, le chirurgien constate de surcroît une appendicite perforée. Il a pratiqué l’ablation d’un ovaire et de 20 centimètres d’intestin.

 

Mais l’état de la malade empire. Cinq jours après avoir quitté le bloc opératoire, on installe un drain dans l’intestin.

 

Le 26 mai 1939, Marie-Thérèse est opérée une seconde fois. Son état est catastrophique. La mère supérieure d’un couvent alsacien des Sœurs du Très Saint-Sauveur, propose d’entreprendre une neuvaine à sa fondatrice, Alphonse-Marie Eppinger.

 

Une relique de la vénérable est placée sous l’oreiller de Marie-Thérèse.

 

La guérison est foudroyante, totale et définitive. La miraculée sort de la clinique six semaines après sa seconde opération qui n’avait rien apporté.

 

« Avant la maladie, je ne connaissais pas la servante de Dieu », a témoigné Marie-Thérèse.

 

Ce miracle a été reconnu par le Saint-Siège le 26 octobre 2017, ouvrant la voie à la béatification d’Alphonse-Marie, qui eut lieu à la cathédrale de Strasbourg (France, Bas-Rhin) le 9 septembre 2018.

Source : d’après https://www.cstss.org


Perpétuel le calendrier

clair
Au mois de Janvier

clair
Au mois de février

Au mois de Mars
Au mois de Mars

Au mois d'Avril
Au mois d'Avril

Au mois de Mai
Au mois de Mai

clair
Au mois de Juin


clair
Au mois de Juillet

clair
Au mois d'Août

clair
Au mois de Septembre

clair
Au mois d'Octobre

clair
Au mois de Novembre

clair
Au mois de Décembre



Partagez


Merci Amis visiteurs

Actuellement nombre de visiteurs en ligne

Compteur de visites gratuit

Aujourd'hui on fête

clair
clair