Notre Dame de la Prière

Notre Dame de l'ile Bouchard


(Prière officielle à Notre-Dame de la Prière)

 

Sainte Marie, Notre-Dame de la Prière

Tu as accueilli dans la foi le message de l’ange Gabriel
et tu es devenue la Mère de Jésus, le Fils Unique de Dieu,
Apprends-nous à prier pour grandir dans la foi.

A la Visitation, tu as exulté de joie par le Magnificat,
Apprends-nous à rendre grâce à Dieu.

A Cana, tu as prié le Christ
pour qu’Il donne le vin des noces,
Apprends-nous à intercéder pour nos frères.

Debout au pied de la Croix,
tu as souffert avec Jésus par amour pour les pécheurs,
Apprends-nous à accueillir la miséricorde du Père.

A la Pentecôte, tu priais avec les Apôtres
quand ils ont reçu la plénitude de l’Esprit-Saint,
Apprends-nous à demander l’Esprit pour témoigner de l’Evangile.

Tu es la Mère de l’Eglise et la Protectrice des Familles,
Veille sur chacune de nos familles,
Apprends-nous à nous aimer avec fidélité.

Tu es la Mère de l’humanité et la Patronne de la France,
ouvre notre pays aux dimensions universelles de l’amour de Dieu.
Apprends-nous à servir avec générosité.

O Marie conçue sans péché,
priez pour nous qui avons recours à vous !
Notre-Dame de la Prière, apprenez-nous à prier !

 

Le 8 décembre 1999
André VINGT-TROIS, Archevêque de Tours


Publiée le 17 nov. 2012

Témoignage de Jacqueline Aubry, l'une des enfants qui virent, en décembre 1947, la Sainte Vierge dans l'église de l'Île-Bouchard en France. Les archives soviétiques ont montré qu'au même moment, l'URSS fomentait un coup d'État contre la France... ce que les Français, bien entendu, ignoraient, et plus encore dans les campagnes. Quelques heures auparavant, Marthe Robin avait prédit que la Sainte Vierge allait apparaître à des enfants pour sauver la France...

Invocation (déjà révélée à Sainte Catherine Labouré, lors de l'apparition de la rue du Bac, en 1830) : « Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. »

IMPORTANT : En la Fête de l'Immaculée Conception, par décret du 8 décembre 2001, « après avoir soigneusement étudié les faits et pris conseil des personnes compétentes », Monseigneur André Vingt-Trois, alors archevêque de Tours, « autorise les pèlerinages et le culte public célébré en l'église paroissiale Saint-Gilles de L'Île-Bouchard pour invoquer Notre-Dame de la Prière ».




Partagez
Merci amis visiteurs
Mes autres sites