Notre Dame sur Vire


Notre Dame sur Vire est invoquée sous le nom de
Mère de miséricorde.

Vierge immaculée,
me voici aux pieds
de votre image miraculeuse
et vénérée.

Je vous supplie
avec la plus fidèle confiance de m'accorder
ainsi qu'à tous ceux qui me sont chers
les grâces et les faveurs
dont nous avons besoin.

Obtenez moi les conversions
que je sollicite de votre cœur maternel
afin que tous,
nous puissions vous louer
et vous bénir durant l'éternité.

Notre Dame Sur Vire secours des Chrétiens et Mère de miséricorde
Priez pour nous.


Statue de Sainte Anne.

 

Un après midi du mois de Mai deux pêcheurs normands après une journée de travail infructueuse jetèrent une dernière fois leurs filets dans la Vire.
Arrivés à hauteur de la Chapelle(chapelle érigée par Robert,Seigneur de Troisgots en l'honneur de Marie qui existait déjà en 1197)ils rencontrent une résistance assez vive dans leurs filets ,heureux de cette prise ils envoient leur filet et son contenu rouler sur le berge. Mais quelle ne fut par leur déception quand au lieu du poisson rêvé ils aperçurent au fond du filet une petite statue de pierre que le choc du filet sur la rive avait brisé en deux.
Ils dégagèrent du filet les deux morceaux de la statue et les déposèrent dans l'herbe sans y attacher plus d'importance

Mais ô prodige!!! sous leurs yeux émerveillés les deux fragments se rapprochent d'eux mêmes se rejoignent et se soudent.(Aujourd’hui encore à 6 siècles de distance on voit fort bien la trace de la brisure...)
Cette œuvre d'art est rare et curieuse,elle est creusée dans la pierre blanche du pays,et représente Sainte Anne portant dans ses bras sa fille Marie et son petit fils Jésus.

Suite à cette découverte aussi précieuse la chapelle attirait de nombreux pèlerins dont le nombre allait croissant..La sainte Vierge manifeste sa présence et imposera son image à Notre Dame Sur Vire,et ce,vers la fin du XVI siècle en voici l'histoire:


Statue de Notre Dame Sur Vire.

 

 

Vers le fin du XVI siècle donc un berger faisait paître ses moutons aux environs de la chapelle.Un mouton en dépit des morsures du chien de berger retournait sans cesse au même endroit .
Chose étonnante l'herbe y était rare et le jeune mouton ne broutait que quelques brindilles par jour ...et cependant notre mouton était beaucoup plus gras que le reste du troupeau.

Intrigué par ce manège le berger voulu en avoir le cœur net ,armé d'une pioche il se mit à creuser à cet endroit.
Le travail fut long....et si minutieux dés que le berger sentit sous sa pioche les signes d'une découverte précieuse!Il dégagea avec attention terre et cailloux et mit à jour cette magnifique statue de La Vierge tenant dans ses bras l'Enfant Jésus.

A La Chapelle Sur Vire au pied de ces statues les foules viennent se prosterner pour y trouver l'appui le réconfort et la consolation.



[Retour]

Partagez
Merci amis visiteurs
Mes autres sites