Notre Dame des Trois Epis


 

 

 

 

Le Message de Notre Dame des Trois Epis

 

L'endroit était déjà connu par la toponymie dès 1465 sous le nom de "Habthal" ou "vallée de l'épervier".

 

En effet, les gens du voisinage avaient fixé une image pieuse sur un grand chêne en mémoire d'un tragique accident.

Un paysan s'était mortellement blessé avec sa faux sans pouvoir être secouru.

 

Ils appelèrent ce lieu, la place de "l'homme mort".

 

A cet endroit, le chemin venant de Labaroche bifurquait vers Turkheim, Niedermorschwihr et Ammerschwihr.

 

Les bans de ces trois communes se rejoignaient d'ailleurs sur ce plateau.

 

L'an 1491, le 3 mai, un forgeron d'Orbey, Thierry Schoeré se rendant au marché de Niedermorschwihr, fit sa prière devant cette image.

 

Tout à coup, la Vierge, entouré d'une lumière céleste, lui apparut. Marie tenait dans une main trois beaux épis de blé et dans l'autre un glaçon menaçant.

 

"Mon fils" dit-elle à Thierry, "les habitants de cette contrée ont par leurs péchés, irrité le ciel. Va à Niedermorschwihr, sur la place du marché et prêche la pénitence.

 

Le glaçon que tu vois dans cette main est le signe des châtiments prêts à fondre sur eux. J'ai pu obtenir leur pardon. Si les pécheurs se convertissent, Dieu bénira leurs moissons, sinon il les châtiera: c'est ce que signifient les épis et le glaçon que tu vois".

 

Au marché, Thierry prit peur, ne souffla mot de l'apparition, acheta son sac de blé, mais ne put le hisser sur sa monture.

 

Il demanda de l'aide. Peine inutile. Alors il demanda pardon à la Vierge Marie et transmit le message qu'elle lui avait confié.

 

Cela fait, il chargea aisément sa monture et s'en retourna chez lui.

 

Les épis : symbole de fécondité et d’abondance marquent les bénédictions du ciel pour ceux qui se convertissent et s’ouvrent à la vie proposé par l’Evangile.

 

Le glaçon : symbole de chagrin, de deuil, d’échec, d’épreuve, est, dans la main de Marie, non le signe de la colère mais de son inquiétude devant les mauvais choix que nous faisons de notre liberté. Un message pour tous et pour tous les temps

Ici Marie invite les hommes à revenir à l'essentiel: "Choisis la vie en aimant Yahvé, ton Dieu, en écoutant sa voix, en t'attachant à lui". Dt. 30. 15-20 "

Dépouilles-toi du vieil homme et revêts l'homme nouveau créé selon Dieu dans la justice et la sainteté qui viennent de la vérité". Eph. 4,22-24

Ici Marie demande la conversion qui appelle à vivre en disciple du Christ en nous laissant habiter par son Esprit. Gal 5,13-23

Ici Marie incite tous ceux qui passent à publier ce message. C'est la mission de prophète: "Va et dit la rencontre de Dieu"…

 

Le message, qui nous est adressé, est un appel à la liberté, la vraie, celle que Dieu désire tant et qui ne s’acquiert que par la conversion permanente du cœur.

 

Nous avons besoin de nous laisser réconcilier avec Dieu, avec les autres, avec nous-mêmes.

 

Souvenons-nous toujours que la tendresse de Marie nous est donnée en abondance.

 

Quand nous souffrons Marie souffre avec nous.

 

Que son message soit pour nous message d’espérance et de joie et que comme Thierry, nous soyons, nous aussi, messager de Dieu en actes et paroles.

 

Changeons nos cœurs, croyons à la Bonne Nouvelle

 

Article entiérement recopié de ce site




Partagez
Merci amis visiteurs
Mes autres sites